vendredi 02 Octobre 2020

Contactez-nous

Charte éditoriale

Nos services

Produits régionaux

Fraises du Languedoc-Roussillon

Rouge et fruitée, sucrée et acidulée la fraise est le fruit star du printemps

Premiers fruits du printemps, les fraises viennent égayer les marchés de leur belle couleur rouge dès le mois de mars pour les plus précoces, comme la célèbre Gariguette ou la ciflorette.
Son goût fruité, sucré et légèrement acidulé marque la fin de l’hiver et annonce les beaux jours à venir, ce qui en fait un des fruits préférés des français.
Très riche en vitamines C (75% des apports journaliers pour 100gr) et pauvre en calorie, c’est le fruit idéal pour se requinquer au sortir de l’hiver.

Retour : Produits régionaux Languedoc-Roussillon

Présentation

Connue dès l’antiquité en Europe sous sa forme sauvage, la fraise des bois était notamment consommée par les romains qui les ajoutaient également à leurs cosmétiques pour leur odeur agréable (d’où leur nom : fragaria, qui veut dire parfum).
Il a fallu attendre la renaissance, au XIVème siècle, pour que les fraises soient cultivées dans les jardins d’Europe et qu’apparaissent les premières variétés.
Surtout cultivée dans le nord de la France, il est attesté qu’une production existait dans le sud de la France en 1600. Cette production bien qu’encore modeste était précoce et les fraises se négociaient au marché de Perpignan de 2 à 3 fois plus cher que les fraises plus tardives.
Il fallut attendre l’introduction de variétés américaines au XVIIIème siècle pour que de nouvelles variétés apparaissent et que la culture s’intensifie. Une nouvelle variété de fraise apparait, grosse et parfumée, elle est l’ancêtre des variétés actuelles de fraises « à gros fruits ».
Dans le sud de la France, des variétés plus petites, moins exigeantes en eau sont créées à partir du croisement avec des fraisiers méditerranéens.
La culture en pleine terre donne au fruit toute sa typicité liée au terroir et sa saveur sucrée.
Présente dans tout le Languedoc-Roussillon, la culture régionale obtient une première reconnaissance avec la « fraise de Nîmes » (gariguette et ciflorette) qui obtient son IGP en 2010 et garantit ainsi sa qualité (taux de sucre culture en pleine terre, …).

La gariguette

Fraise gariguetteSans doute la fraise la plus connue et la plus appréciée, la gariguette est une variété de fraise précoce (de mars à mi-juin), plus petite que ses consœurs du nord et très parfumée.

Rouge vermillon, facilement reconnaissable à sa forme allongée, à sa chair juteuse, fruitée et acidulée, c’est la fraise préférée des français.
Elle est cependant fragile, ne se conserve pas longtemps et résiste mal au transport, ce qui à quelque peu découragé les premiers producteurs. Cependant sa très grande qualité en fait une fraise de bouche par excellence. elle se consomme nature à pleine maturité, d’où l’intérêt de la consommer proche des lieux de production notamment le Gard (pour le Languedoc).

La Ciflorette

Fraise CifloretteCousine de la gariguette, la ciflorette est également une variété précoce, on la trouve de mars à juillet sur les étals.
Moins connue que la gariguette, elle est considérée comme la "Rolls" des fraises pour son équilibre sucre/acidité unique, et ses saveurs qui rappellent la fraise des bois.
De forme allongée, à la chair juteuse elle pâtit cependant d’une particularité qui la rend moins attractive pour le consommateur non averti : à maturité sa chair est plus claire que ses concurrentes, légèrement orangée, ce qui lui donne un aspect immature.

Conseils

La fraise est un "faux fruit", c’est un réceptacle sur lequel sont posés les véritables fruits : les akènes, c'est-à-dire les petits grains qui recouvrent la fraise.
Les fraises se conservent mal et ne murissent pas après récolte, c’est pourquoi il faut les choisir bien mures, rouges, brillantes et fermes. La collerette doit être bien verte et leur parfum être agréable, signe de qualité. Les akènes (petits grains) disséminés sur la fraise ne doivent pas être trop resserrés.
La fraise étant un fruit fragile, il faut lui éviter les chocs et la chaleur.
Conserver les fraises au réfrigérateur et, pour mieux apprécier leurs parfums, les sortir une heure avant de les déguster, à consommer idéalement le jour même ou dans les 24 heures.
Rincer les fraises sous un filet d’eau, il faut éviter de les faire tremper car elles s’imbiberaient d’eau et perdraient alors en fermeté et en saveurs.
Privilégier les circuits courts et les producteurs qui proposent les fraises cueillies le matin même.

Santé

Très peu calorique (30 Kcal / 100 g) et très riche en vitamine C (75% des apports journaliers pour 100gr), la fraise est le fruit idéal des régimes.
Peu énergétique, diurétique et tonifiante, elle contient également du fer, du calcium et du magnésium et participe au bon équilibre minéral de l’organisme.
La fraise est l’un des fruits apportant le plus de vitamines, notamment des vitamines C, A, B et B9, qui permettent de renforcer le système immunitaire.
Consommée avec une alimentation saine et équilibrée, ses vertus anti-oxydantes en font également un aliment santé qui participerait à la prévention des maladies cardiovasculaires, des cancers, de l’obésité et du diabète.
Attention, la fraise fait partie des aliments histamino-libérateurs et peut provoquer des réactions allergiques chez les sujets prédisposés, avec l'apparition de phénomènes de type allergique (urticaire notamment). Il est alors préférable de la consommer cuite.
A noter que la confiture de fraises, même si la vitamine est dégradée à la cuisson, conserve toutes ses vertus anti-oxydantes.
Retour : Produits régionaux Languedoc-Roussillon
Vous avez aimé cet article ?
Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

AGENDA DES SORTIES

Palavas-les-Flots Hérault

du 02/06/2020 au 30/05/2021

Nouvelle exposition Dubout à la Redoute Ballestras

Femmes : anges ou démons ?

Toutes les manifestations
LA BOUTIQUE - EscapadesLR
Découvrez notre sélection de produits régionaux
du Languedoc-Roussillon en Occitanie
DESTINATION TOURISTIQUE

Destination Gard

Terre de Camargue

Partez à la découverte d’un territoire unique entre étangs et littoral méditerranéen

Terre de Camargue

Idées sorties, balades, randonnées, producteurs, artisans, hébergements, restauration...

Préparez votre séjour

La Recette de Saison
Velouté de Navet du Pardailhan

Velouté de Navet du Pardailhan aux châtaignes

Une délicieuse soupe de navets, douce et onctueuse

Voir la recette

Produit de Saison

Le navet du Pardailhan

Navet noir du Pardailhan Petit trésor régional de notre terroir, ce navet noir est cultivé exclusivement sur le plateau du Pardailhan, entre Saint Chinian et Saint Pons de Thommières, dans l'Hérault. Ses qualités gustatives sont réputées depuis longtemps.
Au ...