vendredi 25 Septembre 2020

Contactez-nous

Charte éditoriale

Nos services

Produits régionaux

Artichaut violet du Roussillon

Artichaut Poivrade, Violet de Perpignan

Gorgé de soleil, les amateurs lui trouvent plus de goût et le consomment volontiers cru à la croque au sel. L'artichaut violet se caractérise par sa petite taille, ses feuilles violacées et sa forme conique. Variété précoce, l'artichaut violet est récolté très jeune, à un stade ou il est très tendre et dépourvu de foin, on peut ainsi le consommer très simplement en se contentant de couper la moitié des feuilles (bractées). L’artichaut violet connaît deux périodes de production, avril mai et octobre novembre.

Retour : Produits régionaux Languedoc-Roussillon

Présentation

Cousin du cardon, l’artichaut est d’origine méditerranéenne ; créé en Italie au XVème siècle, il fit sont apparition dans le Languedoc au début du XVIème siècle ou sa réputation d’aphrodisiaque lui value son succès.

L’artichaut violet s’est d’abord développé près de Perpignan, qui disposait déjà d’un grand savoir-faire dans la culture irriguée. Au milieu du XIXème siècle l’artichaut représente 40% des surfaces cultivées.
Nécessitant des sols limoneux, l’artichaut violet s’est bien implanté dans la petite région de Salanque (Sal Lanque : terre salée) au nord du Roussillon, ou on y fête chaque année l’artichaut dans un village différent – occasion également de mettre à l’honneur la gastronomie Catalane et ses nombreux produits de terroir.

Santé

Un peu plus calorique que les autres légumes, l’artichaut est riche en minéraux (potassium, phosphore, calcium et magnésium), essentiels au bon fonctionnement de l'organisme.

Il apporte également un large éventail de vitamines, en particulier des vitamines du groupe B et de la vitamine C, anti-oxydante et antifatigue.

Sur le plan physiologique, il est réputé antioxydant et diurétique, et préserve l'équilibre de la flore intestinale.

Conseils

Tendre et dépourvu de foin, l’artichaut violet se prépare simplement, il suffit de couper la moitié supérieure des feuilles. Très apprécié cru dans le Roussillon, il se prête également à la cuisson et peut être dégusté à la croque au sel, avec une sauce crudité ou rissolé et servit en accompagnement.

On reconnaît un bon artichaut à ses feuilles cassantes, drues et serrées avec des extrémités bien piquantes. Dans le cas contraire, si elles sont écartées avec l’extrémité noircie, l’artichaut est trop mûr, le foin sera abondant et la chair assez dure.
La section de la tige encore légèrement humide et de couleur tendre est un gage de fraîcheur

Attention : l’artichaut se conserve cru (jamais cuit car il devient toxique), durant quelques jours au réfrigérateur. Veiller à lui laisser sa tige afin de le protéger de l’oxydation.
Retour : Produits régionaux Languedoc-Roussillon
Vous avez aimé cet article ?
Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

AGENDA DES SORTIES

Toutes les manifestations
LA BOUTIQUE - EscapadesLR
Découvrez notre sélection de produits régionaux
du Languedoc-Roussillon en Occitanie
DESTINATION TOURISTIQUE

Destination Hérault

Pays de Lunel

Découvrez le Pays de Lunel, un riche territoire entre Camargue et Cévennes

Pays de Lunel

Idées sorties, balades, randonnées, producteurs, artisans, hébergements, restauration...

Préparez votre séjour

La Recette de Saison
Soupe de courge

Soupe de courge

Une délicieuse recette de soupe aux parfums d’antan

Voir la recette

Produit de Saison

La Courge, potiron, potimarron et courge musquée

Courge musquée La courge, un des légumes emblématiques d’automne, revient égailler les marchés dès le mois d’octobre, avec sa grande diversité de formes, de tailles et de couleurs.
Sous ce terme générique de courge, se cache une grande variété d’espèces comme le potiron, le potimarron, la courge ...